RÉSERVEZ
VOS VACANCES
MAINTENANT

fleche visionneuse gauche fleche visionneuse droite
Pêche Orignal Rivière Noire

MAP

image location
Découvrez la Pourvoirie du Club Bataram en visionnant la vidéo sur LeCamp.tv

Charlevoix, ses forêts, sa faune et sa flore

Avant l'arrivée des colons au XVIIe siècle, les peuples amérindiens Algonquins, Montagnais et Etchemins occupaient le territoire sauvage de Charlevoix.  À cette époque, Charlevoix était lieu de passage et un territoire de choix pour pour y pratiquer la chasse et la pêche.

Sur une base saisonnière, les Amérindiens s'installaient également à Port-aux-Femmes sur la rivière Noire, près de la rivière Malbaie, sur la pointe aux Alouettes près du Saguenay. Leurs déplacements à l'intérieur des terres s'effectuaient par des sentiers à travers la généreuse forêt de Charlevoix.

Lieu de prédilection pour les chasseurs et les pêcheurs, la région de Charlevoix situé à proximité de Québec se caractérise par une flore constituée de plusieurs types de végétation : une zone de forêt boréale, zone de forêt mixte et zone de toundra.

Identifiée, par l'UNESCO, en tant que Réserve mondiale de la biosphère, Charlevoix est également l'une des rares réserves de la planète à être habitée par une aussi grande quantité d'espèces fauniques.

On y retrouve entre autres trois grands cervidés : l’orignal, le cerf de Virginie ainsi que le caribou. La forêt, recouvrant 90% du territoire de Charlevoix, abrite également de nombreux ours noir, perdrix et lièvres.

Les nombreux lacs et rivières de cette région reconnue pour la qualité de la pêche que l’on y pratique abritent de nombreux saumons de l’Atlantique et nombreuses et grosses truites mouchetées.

Des oiseaux migrateurs, tels que le canard ou l’oie, autres mammifères tels que six espèces de baleine dont les bélugas, phoques et visons trouvent refuge dans la région de chasse et pêche reconnue de Charlevoix.